Colette de Jouvenel

"Elle est un modèle d'enfant. Son corps contenterait les plus difficiles, elle a le derrière dur, le bras charnu, et quand elle se lève sur la pointe de ses pieds nus, deux beaux muscles en forme de cœur sortent de ses mollets, comme à ceux des matelots quand ils grimpent dans le cordage. Pour la figure, tu y mets les sourcils de Sidi, les yeux de Sidi plus verts, le nez fendu de Sidi, la bouche de Colette..."

J'ai connu Bel Gazou lorsqu'elle avait soixante ans...C'était une femme vive, intelligente et qui avait hérité de l'humour de sa mère. Quand on lui parlait de Colette, elle demeurait étrangement silencieuse.
Un jour, pourtant elle m'a dit :
"ma mère m'intimidait beaucoup".
(Geneviève Dormann, Colette Amoureuse)